Koko par Fumiyo Kouno - 2005
1 volume (édition terminée) - Glénat
1 volume (édition terminée) - Ohzoro shuppan
Sens de lecture japonais - 147x210 mm - 8,99€
Pas de planning
Couverture japonaise Couverture française

Donnez votre avis

En rentrant de l'école, Yayoï trouve sur son chemin un coq qu'elle ramène à la maison : Koko est le nouveau membre de la famille, même si la grande sœur aurait préféré un mignon petit lapin...

C'est en 2006 que Kana nous fait découvrir Fumiyo Kouno avec Le pays des cerisiers, suivi de Pour Sanpei en 2009 et d'Une longue route en 2011. Et c'est en 2010 que Glénat inaugure avec Koko sa collection Kids, décidément très animalière puisqu'on y trouvera également par la suite Chi, une vie de chat de Konami Kanata, autre bon exemple de série qu'on peut laisser traîner dans le salon sans craindre que son petit frère de 8 ans tombe dessus.
L'animal que l'on rencontre dans Koko est commun dans les basses-cours mais beaucoup moins dans les mangas puisqu'il s'agit d'un coq. Un coq au caractère bien trempé que la petite Yayoï, 10 ans, ramène un jour à la maison pour ensuite ne plus jamais le quitter, malgré les multiples bêtises de l'animal, assez peu porté sur la délicatesse ou les câlineries, comme tout bon chef gallinacé digne de ce nom. Bagarreur, curieux, destructeur, un peu teigneux, fier, Koko ne va pas cesser de faire tourner en bourrique ses nouveaux... "maîtres" ?... non, disons plutôt colocataires, pour la plus grande joie du lecteur qui va souvent se retrouver à sourire, voire à pouffer devant l'ingéniosité de la bestiole. Ses compagnons humains ne sont pas en reste dans la drôlerie, la famille de Yayoï rivalisant d'imagination pour créer une quotidien doux et sucré, chaleureux et tendre, et même un peu absurde parfois. On suit donc tout ce petit monde au travers de petites scènes du quotidien, d'où Yayoï ressort souvent ébouriffée et égratignée de partout, coursée par son camarade plumé affamé ou simplement querelleur. Ses copains de classe ne sont pas oubliés, et notamment l'hilarante Chikura, passant son temps à dénoncer les petites bêtises de tout le monde sur un ton impassible.
L'auteure n'oublie pas pour autant d'ajouter sa petite touche d'émotion qu'elle sait toujours gérer avec beaucoup de subtilité et de délicatesse, comme elle l'a déjà largement prouvé dans ses autres œuvres. Enfin, le dessin est toujours aussi beau, proposant notamment des paysages riches en détails tout en donnant des cases étonnantes de simplicité et de luminosité, des visages aussi bien immédiats pour les scènes du quotidien qu'extrêmement expressifs quand l'heure est plutôt à la contemplation et au calme.
Bref, Koko ne dépareille pas dans la bibliographie de Fumiyo Kouno et parlera aussi bien aux petits comme aux grands, chacun pouvant y trouver sa part d'humour, de tendresse, de simplicité, de bonne humeur communicative et d'émotion.
N'oublions pas le petit flip book sur les pages paires, en bas à droite : faites les défiler rapidement pour avoir droit à encore un peu plus de Koko...

Droits images et couvertures: © Fumiyo Kohno 2005 - publié au Japon par Ohzora Publishing Co.



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga