Fin du monde, avant le lever du jour (La) par Inio Asano - 2008
1 volume (édition terminée) - Kana
1 volume (édition terminée) - Shogakukan
Sens de lecture japonais - 126x180 mm - 15,00€
Pas de planning
Couverture japonaise Couverture française Couverture italienne

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Un jeune employé qui tente de rendre service à un ami... Un écrivain en mal d'idées qui aide une ado suicidaire... Un collégien en concurrence amoureuse avec son meilleur ami... Une famille où la mère est morte, le père licencié s'est enfui, le fils aîné glande et la petite sœur découvre l'amour... Une petite vendeuse qui se fait des films sur un beau gosse... Une jeune femme qui cause avec elle-même pour voir comment sa vie a évolué en cinq ans... Divers destins du quotidien qu'Inio Asano nous fait rencontrer...

La fin du monde, avant le lever du jour est un recueil de nouvelles d'Inio Asano, que Kana nous a déjà fait amplement découvrir avec Un monde formidable, Solanin, Le quartier de la lumière et Bonne nuit Punpun, sans oublier Le champ de l'arc-en-ciel chez Panini Manga.

La notion de fin du monde apparaît régulièrement chez Asano mais sans qu'il soit réellement question de l'apocalypse tel qu'on pourrait l'imaginer mais plutôt quelque chose de plus subtil, de plus intérieur, une sensation, une émotion, une ambiance...
Ainsi, le mangaka parvient très habilement à représenter et mettre en scène les états d'âme de ses personnages, gamins, jeunes adultes, cinquantenaires, tous unis par les mêmes questions, les mêmes doutes, les mêmes angoisses de ne pas trop savoir qui ils sont, pourquoi ils sont là, quel but donner à leur vie, quel rêve faire ou au contraire éviter pour ne jamais risquer la déception. Comme toute pensée, elles ne sont jamais claires, limpides, mais tournent, s'emmêlent, s'entrechoquent au fil de leur passage chaotique dans les têtes, sans réelle logique dans l'enchaînement. Et pourtant, Asano parvient à rendre cet emballement des pensées dans toute leur force de questionnements, d'impression d'irréel, ou au contraire de certitudes parfaites qui s'effondrent peu de temps après.

Ses personnages ne sont jamais des héros, des personnes importantes, des élites mais simplement des gens du quotidien, comme on en rencontre tous les jours, avec leurs défauts, leurs faiblesses, leur mauvaise foi, leurs fantames, leurs délires, leurs idéaux brisés, leur envie de vivre de grandes choses tout en sachant que ça n'arrivera jamais. Leur vie tout simplement, pas plus nulle ni meilleure que celle des autres, oscillant entre petits bonheurs à reconnaître et gros coups de vide qui usent un peu. Cela donne une galerie d'anonymes plutôt touchants, attachants et sincères, que le mangaka décrit avec beaucoup de tendresse, sans complaisance mais sans jugement moralisateur non plus.
Chaque nouvelle est d'ailleurs l'objet d'un petit texte explicatif en fin de volume où Asano explique ses intentions, son état d'esprit lors de la création, et ses éternels doutes. La société japonaise apparaît en filigrane, ni bonne ni mauvaise, avec ses particularités propres mais tout en faisant se dégager des émotions simplement humaines qui peuvent parler à tous, sans que la différence de langue ou de culture n'empêche de les ressentir. On retrouve d'ailleurs un des personnages d'une des nouvelles d'Un monde formidable, cinq ans après...

Le trait d'Asano est en tout cas toujours très personnel, doux, détaillé, expressif, jouant beaucoup sur des changements d'espace et de temps sans pour autant que ça perturbe réellement la lecture, très fluide, invitant même un peu à l'introspection un peu rêveuse une fois le volume refermé.
Par contre, là où Kana nous avait habitués à des grands formats à 10€ pour les précédents mangas d'Asano proposés, le format est ici le même que celui des Big Kana, pour un prix par contre plus élévé, 15€, tout en comptant une dizaine de pages couleurs et un peu plus de 270 pages.

Droits images et couvertures: © Inio Asano 2008 - publié au Japon par Shogakukan Inc., Tokyo



Retour liste manga


michael
26-06-2012
J'avais trouvé absolument extraordinaire les deux volumes de "Un monde formidable". Ce que tu écris de ce recueil me donne à penser que je vais retrouver les mêmes émotions de lectures... donc je fonce me le procurer. Merci Morgan :-)

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga