Les séries qui récoltent trois voix chacune
Quatre séries ont vu trois jurés les soutenir activement.
Chi, une vie de chat de Kanata Konami (Glénat)
Les amateurs de félins ont désormais trouvé leur Graal au rayon manga avec la série de Konami.
Par exemple, Kidor_didine ronronne à chaque volume : "Rafraîchissant dans ses petits détails attendrissants qui font aimer les chats."
Yakutake83 va chercher l'herbe à chat : "Ou quand un chaton vient bouleverser (en bien) la vie d'une petite famille tranquille ! Drôle et adorable !"
Yokathaking propose quelques croquettes : "Petit manga sans prétention, entièrement en couleur, qui nous colle un sourire aux lèvres durant la lecture de chaque tome. Et un chat en personnage principal !"
Mais qui s'occupe de la litière ??
Detroit Metal City de Kiminori Wakasugi (Éditions 12 Bis)
Léger changement de style avec les brutalos hurleurs de Wakasugi.
Michael garde néanmoins son esprit critique malgré le vacarme : "Son premier volume est absolument hilarant, malheureusement la suite beaucoup moins... Mais le premier mérite sa place dans une bibiothèque."
Herbv assume et revendique son statut d'ancien metaleux chevelu : "Monument de la grossièreté faite manga, DMC fait se tordre de rire à la lecture de la plupart des pages des 10 tomes de la série."
Enfin Flore laisse sa petite touche féminine dans cet univers de bourrins : "Parce que c'est un manga particulièrement poétique dans sa grossièreté."
Dr Slump d'Akira Toriyama (Glénat)
Et on change encore de style avec l'humour façon Toriyama, que Taliesin résume bien : "Culte tout simplement. Sensibles à l'humour bête et absurde, il faut absolument le lire. Des personnages savoureux, des gags complètement idiots à chaque page mais surtout le grand roi Niko-chan et Suppaman que j'adore."
Church reste sobre : "Pour l'univers et les dessins de Toriyama !"
Et Flore nous révèle toute la délicatesse de ce titre : "Après toutes ces années, Dr Slump n'a pas pris une ride (ou alors juste une), c'est un monument de l'humour, principalement du bête et de l'absurde (et du caca, tout un programme)."
What's Michael ?! de Makoto Kobayashi (Glénat)
Les matous sont définitivement à l'honneur ici, puisqu'après Chi, c'est au tour de l'affreux Michael d'entrer...
Et quand Michael défend Michael, ça donne : "Quand on aime les chats, on ne peut qu'apprécier l'image assez juste qu'en donne l'auteur, avec parfois des gags qui tombent un peu à plat et d'autres extrêmement réussis. "
Taliesin est définitivement une fan de l'humour con, ce qu'elle assume : "Pour tous les amoureux des chats ou non avec de très bons gags parfois scato. Le seul manga où on verra une guerre de yakuza aussi cultes. Moi aussi je veux apprendre la danse de Michael pour fuir devant toute situation difficile !"
Enfin, Herbv a sans doute de drôles de chats qui passent dans son jardin : "Le seul, le vrai manga sur les chats. Les autres ne sont que de pâles imitations bien trop éloignées du comportement des vrais chats !"