Edito du dimanche 29 juin 2003:

Revenir au menu précédent

Après nous avoir proposé sa propre version du second repas Mangaverse voilà quelques temps, Eyefire nous propose cette semaine son premier édito pour nous évoquer un des premiers atouts des mangas pour beaucoup: le divertissement. Ou plus exactement, l'humour, omniprésent dans bon nombre de titres.

"Après avoir été poussé par certaines personnes, me voilà donc les touches de clavier au bout des doigts pour rédiger ce nouvel édito. A plusieurs reprises, dans les précédents editos, il y a eu une volonté de s'interroger sur nos rapports avec le monde du manga, ce qui nous intéressait ou bien ce que nous apportait leur lecture. Certes le manga peut être un apport culturel, mais ce que je recherche avant tout, c'est un divertissement et c'est sur ce point que je vais construire mon texte, et plus particulièrement sur l'humour et les différentes formes sous lesquelles il apparaît.

Si on fait lire le même manga à une dizaine de personnes, il y aura des réactions variées, chacune de ces personnes ayant une sensibilité différente face à l'humour, certains seront touchés par l'histoire ficelée de manière à nous arracher des larmes de rire, d'autres réagiront de manière plus instantanée à une phrase ou un fait précis. L'humour apparaît sous des formes très variées, permettant à tout le monde de trouver chaussure à son pied.

Le premier aspect de l'humour que je noterais est le comique de situation, je pense que c'est celui qui aura le plus de facilité à attraper son lecteur, on cherche à faire rire à travers le déroulement de l'intrigue, situation extravagante, comique de répétition, etc… , dans GTO, par exemple, les situations délirantes provoquées par Onizuka sont omniprésentes ^^ la démolition à répétition de la Cresta reste un grand moment.

Ensuite le rire peut nous être communiqué via le dessin, le passage d'un dessin de style " classique " à un dessin style SD (super deformed), il arrive aussi parfois qu'un dessin paraisse si vivant qu'il arrive à nous faire sourire sans qu'on sache réellement pourquoi. Dans One piece, j'avais particulièrement aimé les innombrables mimiques de Luffy, ce panel de grimaces qui lui est propre est un des éléments qui font de ce héros une personne délirante très charismatique.

On pourra également noter que le dialogue est aussi un des moyens mis en œuvre pour faire sourire, on peut aller du jeu de mot très nul (mais qui fait toujours rire) à un calembour très élaboré digne de Terry Pratchett :D, il peut aussi arriver qu'une phrase tout à fait neutre devienne explosive si elle vient d'un personnage particulier, faisant naître un amusant paradoxe ^^ .

Pour conclure, il existe encore bien d'autres éléments amenant une ambiance délirante dans un manga (clins d'œil à une autre série, parodie, usage du second degré..) mais comme je l'ai dit précédemment, tout le monde ne réagira pas de la même manière, quand certains trouveront une scène sans intérêt, d'autre seront pris d'un fou rire. On peut alors se poser une question, qu'est ce qui peut donc faire rire les mangaversiens dans leurs lectures ?

Eyefire"