Edito du jeudi 21 septembre :

Revenir au menu précédent

Non non, la rubrique Edito n'est pas morte, il n'est juste pas facile de trouver de nouveaux éditorialistes motivés sans oublier plein d'autres raisons qui sont très très bonnes, sisi, j'vous jure (après tout, même un éditorialiste motivé aura du mal à s'exprimer s'il ne trouve pas un ordinateur connecté au net…). Donc, le prochain édito sera signé Den Sigal et débarquera dimanche prochain. On verra si le renouvellement suit ou pas. Si non, je trouverai autre chose...

En attendant, causons un peu du site… Lui non plus n'est pas mourrant. On ne dirait pas comme ça mais je bosse dessus tous les jours. Après tout, les plannings sont tenus à jour (pour le planning français, j'attends toujours d'avoir la confirmation de ce qui est sorti avant de le mettre à jour), de nouvelles couvertures sont souvent ajoutées (un peu de retard sur les couvertures françaises mais je rattrape, je rattrape…) et même la rubrique des prochains titres à sortir est à peu près à jour (avec pas mal de nouveautés ces derniers jours, du Tokebi, du Taifu, du Casterman, du Tonkam…). Ce n'est peut-être pas spectaculaire mais il y a du mouvement !

Et puis, nous rentrons dans la période habituelle des grandes turbulences de fin d'année. Les mois de septembre à novembre sont particulièrement fournis en titres, en nouveautés notamment, sans oublier les annonces des sorties 2007 qui vont bientôt s'accumuler comme les feuilles mortes dans les jardins.
Mangaverse ne sera pas en reste puisque c'est également sa période " Animations en tout genre " qui va débuter, d'abord avec Halloween (j'y travaille, ce qui explique le manque de mises à jour niveau chroniques sur le site), puis le mois de décembre (j'y réfléchis) puis la Saint Valentin, tout ça pour arriver sur le Mangaverse Festival 6ème du nom vers avril 2007…

Bon, cela reste des prévisions sujettes à modifications selon mes occupations (l'avenir est incertain à ce niveau-là) donc on verra bien ce que ça donne. L'hébergement du site est payé jusqu'avril 2007, l'envie d'y travailler est toujours là donc ça va. Ca tombe bien, j'ai un nombre phénoménal (à faire rougir certains lecteurs) de volumes qui n'attendent que d'être lus…

Morgan