Edito du dimanche 19 octobre 2003:

Revenir au menu précédent

On vous avait prévenus, l'abus de BD, parfois, ça amène quelques effets secondaires... Oh, rien de méchant, jugez plutôt grâce à l'édito de MR_Claude, bulledairien au style assez... inimitable (Remarquez, on l'a bien cherché, aussi :))
Et rendez-vous dimanche prochain pour, normalement, la mise en place (temporaire, bien sûr) du look Mangaverse pour amateurs de citrouilles...


"Alors voilà, c’est mon tour, dois-je prier d’être inspiré avant que le temps imparti n’ait expiré ?
A peine arrivé, déjà réquisitionné, je m’en vais vous expliquer le pourquoi du comment de ma présence ici. Je connaissais le site depuis pas mal de temps, et récemment, une petite troupe (dont moi (obligé (faut bien que je les (la (petite (mais néanmoins sympathique (sauf Grunt))) troupe) surveille (en tant que modérateur par ailleurs)))) s’est inscrite sur mangaverse. Profitant de la visite, j’ai exploré tous les recoins et suis tombé sur le chat, où j’ai eu le malheur de préciser que je faisais les éditos du site d’où je viens de par mon origine à la source. Voila quelques mots qui n’étaient pas tombés sur l’écran d’un aveugle, et aussitôt Herbv m’inscrit sur la liste d’attente, j’eus beau prévenir que j’avais un style un poil différent de ce qui se faisait par ici en général, j’eus beau en donner quelques extraits, dont le supposé humour (à l’état de traces à peine détectables) suffit à faire fuir n’importe quel internaute même mal constitué, rien n’y fit… A croire que le manque d’éditorialiste était d’une cruauté telle qu’elle ferait passer une séance de torture par un dentiste psychopathe affamé depuis deux semaines par une épouse végétarienne intégriste, pour une séance de relaxation zen telle la navigation sur un lac placide par un jour de soleil digne de figurer sur un tableau impressionniste, et que du coup, tous les pigeons étaient bons…

Oh certes, peu importe ce qu’on y dit, l’essentiel c’est de participer comme l’aurait voulu un cyber-Coubertin, mais cela doit-il tout excuser ?
Le calembour lamentable en guise de chute ?
Les hormones de croissance pour faire grossir artificiellement des phrases jusqu'à la limite du compréhensible (donnant ainsi un style ampoulé aux hormones) ?
Le remplissage abusif intempestif et autres trucs en if, pour masquer l'indigence du propos ?
La totale improvisation qui fait que je ne sais pas encore comment je vais terminer cet édito déjà fort avancé ?

Dois-je pour ces écarts me faire pardonner
Par ces deux ou trois mots tout en alexandrins ?
Dois-je faire un gâteau et belle part donner
A vous tous sans avoir, moi, le droit d’en prendre un ?

Non, le mieux serait quand même de parler un peu de manga, ou du site, enfin bref, de quelque chose…
Voici donc, mes quelques impressions à moi concernant ce site en tant que nouvellement (ou presque inscrit). J’y ai apprécié outre les chroniques de qualité, dans la partie forum, la modération attentive, les avis éclairés, prompts à discuter et étayer leur propos. J’aime bien également l’interface (même si le phpBB est un peu trop passe-partout, c’est une névrose personnelle, ne vous en faites pas), la navigation claire… enfin bref, les compliments habituels, ce qui n’étonnera personne : un éditorialiste lâche et veule, c’est pas nouveau quel que soit le support. Ahem. Passons. Et surtout j’aime bien quand quelqu’un qui se croit supérieur aux autres, l’homme le plus fort du monde, vient ici pour dire, que tous les mangas ne sont qu’un ramassis de clichés afin de gagner un maximum de sous sur le dos de lecteurs abrutis et crédules tels de petits lapereaux fraîchement sortis du terrier venant dire bonjour à l’aimable chasseur et que euh… non, c’est pas ça que j’aime – je m’embrouille et perds le cours de mon raisonnement – C’est pas ce type qui se croit fort et verse tous les mangas dans un seul sac à fric que j’aime, donc, mais c’est quand les gens montrent les crocs en face de lui pour nier vigoureusement et défendre leur passion. Ca c’est chouette, nom d’une bulle !

Moralité : Ici, les crocs nient que, le fort homme, qu’au tas d’sous, les mangas verse.

MR_Claude"