Edito du dimanche 18 mai 2003:

Revenir au menu précédent

Nous voilà repartis dans le Girl Power de l'édito (hum non, finalement, c'est peut-être pas l'expression à utiliser vu l'édito en question... :)), car c'est au tour de Gally cette semaine de nous apporter sa bonne parole. Ca n'étonnera pas ceux qui ont déjà eu l'occasion de bavarder avec elle: Attention, ça va dégommer sec, tous aux abris !! Avoir le surnom d'une cyborg tueuse, ça se mérite tout de même...

"Il y a quelques temps, quand on m'a proposé d'écrire un édito pour Mangaverse, je me suis penchée sur les précédents éditos dont l'intensité dramatique et la portée philosophico-introspective ne sont plus à rappeler. Là je me suis dit " à mon tour ! lançons un débat choc ! ", puis je me suis aperçue que ce n'était pas si simple. Alors j'ai réfléchi (eh oui ça m'a étonnée la première) et là, l'illumination, le flash, la révélation. Je me devais de vous prévenir de la plus grande menace actuelle de notre société (et a fortiori de notre communauté mangaversienne !!!), que dis-je, du plus grand fléau, la future apocalypse arrive : l'heure de la conquête pouffe a sonné ! Tremblez tous dans vos chaumières, la vague pouffe n'épargnera personne !

Tout a commencé sournoisement, insidieusement, il y a quelques années avec les Filles Epicées (elles se reconnaîtront !) qui déclenchèrent une avalanche de semelles compensées dans le monde des fillettes de moins de 12 ans. Fort heureusement cette épidémie fut endiguée à temps (séparation des stars après crêpage de chignon, vieillissement des fans…) ; du moins le croyait-on car ce n'était qu'une première alerte, les prémisses d'une invasion de notre chère planète !

Car désormais nous sommes envahis par les pouffes qui prolifèrent dès l'âge de 7 ans !!! Il y en a différentes sectes avec différents gourous (ne citons que Priscilla qui veut qu'on la déteste - moi c'est fait - Lorie qui a tellement besoin d'amour, de bisous, de câlins tous les jours car elle est comme ça ou Jenifer de la terrible secte StarAc !!!). Elles se déplacent en bande en scandant leurs slogans (qui n'a pas entendu une bande de jeunes pouffettes hurler la " Tchouk Tchouk Musique " dans la rue ?), avec le même uniforme : minijupe/mini-débardeur/string/sac à main (si possible Vuitton pour la pouffe de luxe)/wonderbra (eh oui même à 8 ans)/semelles compensées et maquillage pastello-flashy !

Elles se cherchent de nouvelles adeptes grâce à notre société de consommation ! Les gourous fétiches vendent leurs disques et font des concerts, elles ont réussi à virer l'icône glamour de notre enfance, j'ai nommé Barbie, pour la remplacer par son pendant pouffe : la poupée Bratz qui se vend à des milliards d'exemplaires…mais le pire est à venir amis mangaversiens ! Elles ont réussi à envahir nos rayons mangas préférés !!! Qui n'est pas tombé sur un exemplaire d'Urukyu, de Cyber Idol Mink, de Gals….et j'en passe ? Car de plus en plus de titres pouffisants sortent dans nos bacs ! Adieu jolis Pokémons (" attrapez les tous "), adieu Captain Tsubasa, maintenant la tendance est au shôjô pouffe ! et ça marche du feu de dieu ! Sommes-nous aussi en passe de nous transformer en adeptes de cette nouvelle société ?

Sachez que la guerre a commencée (je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué, demandez donc à Lord Abdul précurseur de la Résistance !) ! Comme moi, levez le poing et criez " Stop, la Pouffe Attitude ne passera pas par moi ! "
Nooooon pas Da Da Da, je ne veux pas te lire œuvre satanique…arg…Ouais mais c'est trop cooooooool ;)

Gally "