Edito du dimanche 14 juillet 2002:

Revenir au menu précédent

En ce jour de fête nationale (un rien mouvementée sur les Champs Elysées si j'ai bien compris les infos...), au son des feux d'artifices, rien de tel qu'un nouvel édito... Cette fois-ci, c'est Key, que vous avez peut-être déjà pu croiser sur le forum, qui se lance... Attention, ça va balancer :)

"Salut à tous ! Cette semaine, c'est à votre serviteur de s'y coller. J'avoue que ce n'est pas facile de trouver quelque chose d'intéressant à raconter en ce moment (en cela, je comprends maintenant les difficultés de Morgan pour écrire un édito). J'avais longtemps pensé écrire quelques mots sur le temps magnifique, le ciel bleu, le soleil radieux, les jeunes femmes en robe transparente, bref tout ce qui fait normalement le charme d'un mois de juillet. Malheureusement, la météo de ces derniers jours me donnent tort (et donc pas de robes transparentes, sniff !) …

Donc à la place d'un poème, je vais vous livrer une réflexion sur l'attitude de certains fans de manga : celle de râler tout le temps et de n'être jamais content de rien. Pourquoi ? Parce que le manga-fan est un être bizarre que rien ne pourra satisfaire : il râle parce qu'il y a trop de mangas qui sortent en même, alors qu'un an auparavant, il se plaignait qu'il n'y en avait pas assez. Il réclame à corps et à cri un titre et une fois qu'il sort, il trouve encore le moyen de pleurer parce que ce n'est pas vraiment le Saint Graal espéré. Naturellement, le manga-fan est puriste et donc toute virgule de déplacée dans la traduction devrait être punie par la pendaison par le pied du traducteur, tandis que le responsable du non-respect du sens de lecture devrait se faire seppuku pour se faire pardonner. Et le retard ! Mais comment peut-on encore reporter la sortie d'un manga ? Et le prix des mangas ? Et parfois il se permet de râler parce que d'autres ne sont pas d'accord avec lui et là il devient exécrable et limite méchant. En somme comme pour pas mal de choses, le fan est souvent extrémiste, intolérant et par conséquent idiot !

J'exagère un peu, c'est vrai ! Tous les fans de mangas ne sont pas comme ça et je reconnais aussi que je ne suis pas le dernier à pester contre certaines adaptations foireuses mais il faut aussi reconnaître les bonnes choses et de les apprécier. Mais aussi accepter que les autres peuvent et ont le droit de ne pas penser comme nous. Il y a encore des efforts à faire, beaucoup d'efforts. Et pourtant le manga n'est qu'un loisir pour lequel un ulcère n'est pas indispensable !

Key"