Edito du dimanche 7 août 2005:

Revenir au menu précédent

Deux semaines après les fracassantes révélations de Cosmos, c'est Key qui se lance pour son quatrième édito. Grand poète dans l'âme, c'est avec des vers qu'il tentera de vous charmer, je vous laisse donc les apprécier (euh... la rime n'était pas voulue...).
Et tant qu'on est est, Mangaverse a dépassé son million de visiteurs, merci à vous. Et profitez bien du mois d'août si vous le pouvez, septembre ne va pas tarder... (oh, fichues rimes !!)


"Bonjour, mesdames, mesdemoiselles, messieurs !
Je vais tenter, devant vous tous, une première :
Je vais vous écrire un édito tout en vers !
Oui j'avoue, peut-être suis-je trop ambitieux ?

Certes, ça sera très loin d'être une merveille
Il est probable que mes pieds boîtent un peu
J'espère qu'en le lisant vous serez heureux
et ferez un topic à la gloire de Key !
En effet je n'ai aucune idée du sujet,

Je vous parlerais bien de robe transparente
Ma seule joie en cette saison étouffante
Mais on va encore me traiter d'obsédé.

Je pourrais vous parler des mangas "régressifs"
Des shôjo qu'on lit avec le cerveau éteint
sur les amours d'ados autistes et crétins,
où l'on se noie dans la guimauve et les poncifs.

Et il y aurait également beaucoup à dire
Sur les shônen où ça se tape et où ça saigne,
et où les héros ont dû égarer leur peigne
Au milieu des cadavres qu'ils viennent d'occire.

Je ne vous parlerai pas de certains seinen,
les chouchous des otakus les plus élitistes,
qui sont chiants comme la pluie pour un juilletiste.
Non je n'en parle pas, car je veux rester zen.

On peut toujours râler contre les éditeurs,
Vous savez, ces vilains messieurs pas beaux du tout
Qui pensent qu'à nous voler toujours plus de sous
Alors qu'ils pourraient payer de meilleurs traducteurs.

Les traductions, eh bien justement parlons-en !
Les otakus veulent notes et astérisques !
"Pourquoi ces idiots n'ont pas gardé les suffixes ?"
"Mais c'est beaucoup plus classe Itadakimas, nan ?"

Non vraiment, rien de tout cela ne m'intéresse.
Je n'ai aucun intérêt pour les animés
Ni pour les vieux machins qui passent sur AB.
Les sujets sur les manga, moi je vous les laisse.

C'est beaucoup plus rigolo de tourner autour
Du pot. Car les manga me servent de prétexte
Pour écrire un poème ou bien un petit texte
Parlant de rien et se perdant dans les détours.

Oh ! L'air de rien, l'édito prend de la longueur
Et l'on s'approche très lentement de la fin
C'est vraiment émouvant tous ces alexandrins
Qui concluent tout doucement mon billet d'humeur !

Key"