Edito du dimanche 6 avril 2003:

Revenir au menu précédent

Laotzi nous propose cette semaine de réfléchir sur nos raisons de nous intéresser aux mangas. Vaste question pas si facile que ça qui amènera peut-être le prochain débat sur le forum, à vous de voir... Sinon, n'oubliez pas qu'il ne reste plus qu'une semaine pour participer à la première phase du Mangaverse Festival... Rendez-vous dans deux semaines...

"Au-delà de la régularité plus ou moins grande, de la lassitude plus ou moins importante, de l'implication plus ou moins passionnée, nous nous caractérisons tous ici par un trait commun, à savoir la lecture de mangas. La question que je voudrais mettre en jeu dans cet édito a déjà été évoquée de nombreuses fois au cours des discussions, mais souvent de manière plus ou moins indirecte, ou plutôt de manière inconsciente : tout simplement, pourquoi lisons-nous des mangas ? Quels intérêts y trouvons nous ? Qu'est-ce que cela peut nous apporter ?

Au-delà de son aspect naïf, cette question me semble tout à fait fondamentale. Il ne s'agit pas généralement d'un acte naturel, spontané et immédiat. L'individu moderne n'est, bien souvent, pas habitué à réfléchir et à revenir sur ses actes et ses actions. Or, il me semble que ce travail réflexif doit être partie intégrante de la vie de chacun. Certains l'ont certainement déjà effectué, se sont remis en cause, ont réfléchi sur les intérêts qu'ils poursuivaient en pratiquant telle ou telle activité. Mais ce ne me semble pas être le cas de chacun. Un discours moralisateur n'est absolument pas mon but. Mais je crois qu'il est dans l'intérêt de chacun de pratiquer ce retour sur soi, cette interrogation sur ce que nos passions, nos activités, et ici en l'occurrence le manga, peuvent nous donner. Ainsi, on peut alors mieux déterminer l'enrichissement personnel que ce loisir peut nous apporter, et alors, peut-être mieux en profiter. De plus, ce travail réflexif impose de prendre une certaine distance face à ce qu'on fait, permettant alors un rapport sain avec ses activités.

Au-delà de la légitimité de cette problématique, il s'agit d'en tirer les conclusions. De nombreuses réponses peuvent alors apparaître, complémentaires ou non. On peut lire des mangas simplement pour se divertir avec une bonne histoire, pour passer le temps dans les transports en commun, pour ressentir des émotions. Ce peut être aussi motivé par une volonté plus cérébrale, à travers une envie d'en apprendre plus sur le Japon par exemple, de découvrir une civilisation autre. Ce peut être ensuite par intérêt pour le neuvième art, pour le dessin. Ce peut être également pour y trouver une source de réflexion, une base permettant d'élargir son champ personnel. Ces réponses ne s'excluent pas les unes des autres, bien au contraire, et aucune n'est a priori moins légitime qu'une autre. Néanmoins, en déterminant pourquoi nous lisons des mangas, peut-être peut-on mieux déterminer qui nous sommes. Peut-être sommes-nous alors plus à même d'en faire réellement partager les autres, et alors d'entrer dans un rapport plus enrichissant.

Aussi, avez-vous effectué ce travail critique sur soi ? Quelles en sont alors les conclusions que vous en tirez ?

Laotzi"